AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 temptation (feat andie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Lucas Scott
MESSAGES : 133
ARRIVE(E) LE : 02/12/2013

MessageSujet: temptation (feat andie)   Jeu 5 Déc - 6:24


♦ temptation is the speak of the devil ♦

J'avais envie de me vider la tête.  Non pas qu'il y ait un truc qui soit arrivé, mais j'avais tout simplement envie de me vider la tête et penser à rien.  Je me promène dans la ville, marchant d'un pas lent, ne sachant pas réellement où aller.  Je ne fais que flâner quoi.  Tout-à-coup, j'ai une légère envie d'alcool et je décide d'aller au Trip.  C'est un incontournable ici.  Le Trip, c'est l'endroit parfait pour  décompresser d'une longue journée sans grandes surprises.  J'arrive rapidement à cet endroit et entre en saluant quelques petites têtes que je reconnais rapidement.  Je m'assois en face du bar et fais signe au barman.  « Hé!  Une bière s'il-te-plaît! »  Je m'appuies sur mes coudes puis passe mes mains dans mes cheveux en soupirant longuement.  Je termine en passant mes mains dans mon visage puis je vois un peu plus loin Andie.  Un sourire se dessine aussitôt sur mon visage.

Je prends la bière que le barman me serre en le remerciant d'un hochement de tête et me mets à marcher vers Andie.  Je m'arrête derrière elle, passe mes bras autour d'elle en m'appuyant contre la table et lui chuchote à l'oreille : « Salut Andie. »  Elle sursaute et me repousse aussitôt.  Je me mets à rire comme un con et lui dis rapidement : « C'est moi imbécile!  On se calme! »  Je continue de rire, mais m'arrête quelques secondes pour prendre une gorgée de ma bière.  Je m'assois à côté d'elle.  « Qu'est-ce que tu fais ici? »  Je n'arrive pas à décoller ce sourire sur mon visage, mais je n'en ai rien à foutre.  La croiser rendra probablement cette journée moins merdique après tout.
© EKKINOX - LUCAS SCOTT - BTTH

_________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Andie Pritchard
MESSAGES : 154
ARRIVE(E) LE : 02/12/2013

MessageSujet: Re: temptation (feat andie)   Dim 8 Déc - 5:40

 
temptation.

« J’y vais, à demain ! » Je lançai un léger sourire et partis du Karen’s Cafe. Mon service venait de prendre fin, et, comme toute jeune-adulte qui se respect, un petit tour au tric ne me ferait de mal. Je rentrai donc chez moi, balançant mon sac sur le canapé. Adam n’était pas là, j’avais donc champ libre pour la salle de bain : c’était super. Après quelques minutes de préparation, je lançai un regard à l’horloge qui était accroché sur mon mur dans ma chambre. Une petite robe, un maquillage en vitesse et j’étais partie direction le tric. Ce bar était le plus branché, à mes yeux de Tree Hill. Il y a toujours des gens qui viennent y faire la fête, se déchirer la gueule et rentrer chez eux, bourrés comme jamais. Ce n’était pas mon cas à moi. Dieu merci, je tenais assez bien l’alcool, donc des dérapages, j’en ai eu peu.

Quand je passai le socle de la porte d’entrée, je vis déjà le bar assez rempli. Un sourire amusé se dessina sur mon visage. La fête ? J’aimais ça. J’aimais danser toute la nuit jusqu’à en être épuisée. Faire sa fêtarde de temps en temps, c’était cool, c’était comme un massage. C’était relaxant. Je me rendis au bar, tout en dansant sur la musique. « Vous souhaitez quelque chose ? » Le serveur m’interpella. Je réfléchis durant une pincée de secondes. « Non, ça ira. » Je lui lançai un petit sourire en coin et continua à me tortiller. Puis, je sentis une personne qui passa ses bras autour de moi, tout en s’appuyant sur la table. J’étais en panique. Mon seul reflexe ? Le pousser. Je me retournais aussi vite que possible, quand je vis que cette personne demeurait être Lucas Scott. « Oh mon dieu tu m’as fait peur ! » Je lâchai un rire, mais il m’avait vraiment paniqué. Je n’aimais pas qu’on me prenne comme ça, par surprise, mais là, je savais que ça partait d’une bonne attention, donc c’était assez vite oublié. « Ce que je fais là ? Sans doute la même chose que toi. Je viens m’amuser, prendre un peu de bon temps après cette journée. » D’un pas décidé, je me rapprochai peu à peu de lui, tout en me mordillant la lèvre inférieure. « Comment va le coach des Ravens ? Après cette victoire, tu dois être l’homme le plus heureux. Et y’a de quoi ! Je dois avouer, que ton équipe c’est pas mal débrouillé. » Je pris une courte pause, avant de reprendre.  « C’est quand que tu m’apprends à jouer comme une pro ? »

Je plongeai mon regard dans le sien, dans ses beaux yeux marrons. Je déposais doucement ma main sur son torse. Qu’est-ce que je faisais ? Non, ce n’était pas bien, je ne devais pas faire ça. Il était en couple après tout. Je n’étais pas ce genre de fille, à briser les cœurs, ou bien même les couples. Je ne voulais pas qu’on me colle une étiquette au visage «  la fille briseuse de couple, ne pas approcher » ou d’autre connerie de ce genre. Tree Hill était une petite ville, les rumeurs, ça va assez vite, et je ne voulais pas de problème. Je retirais donc ma main aussitôt, tout en étant gênée. « Désolée. Je ne voulais pas. Je sais que tu es en couple, je respecte tout à fait ça. Mais tu sais je me sens mal après ce qu’il s’est passé. » Pour la première fois durant cette journée, je pris un air des plus sérieux. C’était même trop sérieux pour moi. « Même si t’es pas mal au lit, je dois l’avouer. » Je disais ça sur le ton de l’humour. Un rire m’échappa. Ca détendait un peu l’atmosphère.

_________________________________________
be you ♡
In the shadow of your heart, La nausée, oui, la boule dans la gorge, oui, les larmes brûlantes dans les yeux, oui. Mais pas cette sensation que quelque chose se déchirait dans ma cage thoracique.❞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lucas Scott
MESSAGES : 133
ARRIVE(E) LE : 02/12/2013

MessageSujet: Re: temptation (feat andie)   Mer 11 Déc - 10:19

♦ temptation is the speak of the devil ♦

Toute la journée, j'avais eu envie de voir ma petite amie, mais elle était occupé à son travail et il était impossible de la voir.  J'ai donc décidé de me rendre au Tric, pour faire original quoi.  Je ne savais pas que là-bas je croiserais Andie.  Elle et moi, c'est une histoire plutôt compliqué.  Je n'ai jamais trompé ma copine, mais juste avant d'entrer en relation sérieuse, j'ai couché avec Andie.  Depuis, c'est plutôt étrange entre nous.  Cette attirance est forte et me pousse à frôler la limite de l'inacceptable avec elle.  Étrangement, j'aimais bien cette proximité que nous avions, mais j'étais à la fois effrayé de franchir le point de non retour.  Je la vois un peu plus loin et m'approche en la saluant.  Elle se met aussitôt en mode "je me fais attaquer par un inconnu" et me repousse de toutes ses forces.  Elle réalise bien vite que c'est moi et elle est aussitôt de meilleure humeur.  « Oh mon dieu tu m’as fait peur ! »  Je lève légèrement les mains dans les airs en riant de bon coeur.  « Hééé!  J'ai pas voulu te faire peur jolie blonde! »  Je l'appelais jolie blonde depuis que nous avions couché ensemble, je n'ai jamais réellement su pourquoi, mais ce surnom lui était resté.  Nous enchaînons sur une conversation tout à fait normale, je prends quelques gorgées de ma bière pendant que nous parlons.

« Comment va le coach des Ravens ? Après cette victoire, tu dois être l’homme le plus heureux. Et y’a de quoi ! Je dois avouer, que ton équipe c’est pas mal débrouillé. »  J'hausse les épaules, un léger sourire aux lèvres.  « Je pourrais me sentir mieux.  On dirait que mes gars sont devenu complètement nuls depuis leur victoire. »  J'éclate légèrement de rire en la regardant dans les yeux, luttant pour ne pas regarder une fraction de seconde sa poitrine.  Il faut avouer qu'Andie est une jeune femme attirante et n'importe quel homme en ville pourrait le confirmer, j'en suis certain.  « C’est quand que tu m’apprends à jouer comme une pro ? »  Je continue de la regarder dans les yeux.  « Pour jouer une comme pro, il faut au moins connaître un minimum le sport... pas seulement se trimousser le popotin pour encourager les équipes. »  Je lui fais un léger clin d'oeil en riant puis prends une nouvelle gorgée de ma bière.

Elle pose alors ses mains sur mon torse en s'approchant légèrement de moi.  Je soutien son regard en souriant.  Je ne sais pas pourquoi, mais je commence à avoir chaud.  Je sais que je joue avec les limites du raisonnable, mais cette sensation d'interdit est magnifique.  Je frôle légèrement ses côtes du bout des doigts de ma main gauche en soutenant son regard.  Mon regard descend à ses lèvres puis remonte à ses yeux, c'est plus fort que moi.  Andie semble alors réaliser ce qui se passe.  « Désolée. Je ne voulais pas. Je sais que tu es en couple, je respecte tout à fait ça. Mais tu sais je me sens mal après ce qu’il s’est passé. »  Elle est alors très sérieuse, mon sourire descend aussitôt et la culpabilité m'envahit légèrement.  Je la laisse reculer, mais reste planté au même endroit.  « Même si t’es pas mal au lit, je dois l’avouer. »  Un rire lui échappe, ce qui est totalement mignon.  Je continue de la regarde de haut en bas, ne sachant pas réellement quoi répondre.  Je repense à ce qui s'est passé il y a de cela à peine quelques minutes.  « Techniquement, on a rien fait de mal.  Alors t'as pas à t'excuser.  Et puis pour ce qui est de mes talents au lit, je dois avouer avoir un peu d'expérience dans mon sac-à-dos... »  Je la regarde de haut en bas à nouveau, me rappelant nos galipettes.  Je rapproche ma bière près de ma bouche et la regarde du coin de l'oeil, un léger sourire.  « T'es très douée toi aussi. »  Je lui fais un clin d'oeil et prends enfin une longue gorgée.

Je prends alors appuie à côté d'elle et regarde les clients du Tric.  Certains essaient de danser, mais ce n'est pas très réussi... je ne vais pas me mentir après tout.  Un silence plutôt lourd s'installe entre elle et moi, je déteste cela.  Je la prends alors par la main, elle passe d'ailleurs très près d'échapper son breuvage.  Je l'amène vers la petite piste de danser et dépose ma main droite sur sa hanche.  « Tu sais, Andie, on peut tout de même se parler sans que ce soit gênant, non? »  Je la regarde dans les yeux puis mon visage descend à nouveau vers ses lèvres.  Je relève aussitôt ma tête et un sourire d'imbécile se dessine sur mon visage.  Je bois le reste de ma bière d'un coup puis regarde la poubelle qui se situe un peu plus loin.  Je regarde Andie avec un regard joueur.  « Tu paris combien que je lance cette poubelle dans la poubelle sans problème? »  Mon sourire s'agrandit et je lance la bouteille.  Elle tombe aussitôt dans la poubelle et je replonge mon regard dans celui d'Andie.  « Gagné. »  Je pose ma main gauche sur son autre hanche puis la fait tourner sur elle-même.

Elle est à présent dos à moi et mes mains se situent à nouveau sur ses hanches alors que nous dansons sur le rythme de la musique.  « Au fait, comment s'est passé ta journée? »
© EKKINOX - LUCAS SCOTT - BTTH

_________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Andie Pritchard
MESSAGES : 154
ARRIVE(E) LE : 02/12/2013

MessageSujet: Re: temptation (feat andie)   Dim 22 Déc - 6:40

Lucas est un bon ami à moi, mais depuis la petite bêtise qu’on a faite, je suis gênée. Maintenant qu’il est en couple, je me sens mal vis-à-vis de sa copine. Je ne suis pas une fille à histoire, je ne suis pas non plus le genre de personne qui vole le copain des autres. Je me sens coupable, coupable d’avoir couché avec lui. Car maintenant qu’il est en couple, je me dis que je n’aurais peut-être pas du faire ce que j’ai fait. Mais d’un autre côté de ma tête, je me dis aussi que je n’ai rien fait de mal. J’ai seulement draguée un homme célibataire. Sauf que je suis aussi le genre de fille qui dramatise pour rien. Mais après, il faut me comprendre, un bel homme comme Lucas, je ne peux pas résister. Il est parfait physiquement, et il a un beau corps. Sa copine doit être comblée. « Arrêter de m’appeler jolie blonde, ça fait bébé ! Je vais t’appeler joli blond, on verra si tu rigoleras autant, joli blond. » Je le taquine, tout en souriant. C’est amical, il le sait, il le sait aussi qu’au fond, j’aime ce surnom jolie blonde. Pourquoi ? A vrai dire, je n’en ai aucune idée, peut-être le fait de voir Lucas après une longue journée.

Son regard plongeant dans le mien, il y avait cette attirance qui nous lier. Et dire qu’étant petite, j’étais amoureuse de lui. Et là, je me retrouve, au tric, en parlant avec Lucas, oubliant mon coup de foudre de jeunesse, ne pensant à rien. Il avait des yeux magnifiques, je viens seulement de m’en rendre compte après tout ce temps passé avec lui. Je sourie, comme une petite fille qui venait de découvrir son cadeau de noël. « Trémousser mon popotin comme tu dis a surement du aider ton équipe durant le match. J’ai du perdre au moins un petit kilo vu comment je t’ai encouragée. » Dis-je en lui murmurant près de son oreille. J’ai suivie la saison en ne ratant aucun match, étant une fan du basket, il est de mon devoir d’encourager les équipes, et c’est ce que j’ai fait, avec les Ravens. J’ai encouragée cette équipe du haut des tribunes.

Puis on se met à parler de cette nuit. Cette nuit où j’ai couchée avec Lucas Scott. Etant petite, si j’aurais été au courant de ça, je ne me serais pas cru. Coucher avec Lucas s’est comme un rêve de petite fille. Mais, je dois avouer que j’y ai pris du plaisir, car physiquement, il m’attire, et je n’arrive pas à trouver le remède magique pour que cela cesse. « Je sais qu’on n’a rien fait de mal, mais, si jamais un jour, je croise ta copine au Karen’s par exemple, elle pensera quoi de moi à ton avis ? » J’avale ma salive, puis repris. « Tu sais, je n’aime pas quand les gens ne m’apprécient pas. » Je passe ma main dans mes cheveux, tout en baissant mon regard. Je deviens légèrement gênée, ça doit se sentir. Sauf qu’après tout, il a raison. Il n’a rien fait de mal, je n’ai rien fait de mal. « Mais, tu as raison. J’ai seulement couchée avec toi alors que nous étions tous les deux célibataires, en manque. » Je sourie à nouveau, tout en relevant mon regard qui est resté rivé sur le sol. « Puis, je dois admettre qu’étant plus petite j’avais un objectif : t’embrasser, mission accomplie ! J’ai même eu plus, tu te rends compte ? » Et je sens sa main, qui se pose sur ma hanche.

« Tu paris combien que je lance cette poubelle dans la poubelle sans problème? » Je le regarde faire, admirant son panier. « Même moi je peux le faire, franchement, c’est bof bof. » Je rigole, tout en déposant ma main sur son torse. « Donc si je mets ma main là, je ne fais rien de mal ? » Je me mords la lèvre inférieure, tout en prenant confiance en moi, n’ayant pas peur des regards des autres. Son autre main se pose sur mon autre hanche, je suis donc dos à lui. « Ma journée ? Tu tiens vraiment à le savoir ? J’ai travaillée. » Je me retourne, pour être face à lui, tout en me rapprochant dangereusement. Je joue avec le feu, je m’en rends compte, sauf que c’était plus fort que moi. « Et toi ? T’as entraîné ton équipe qui devient nul, comme tu dis ? » Je dépose mes mains sur son cou. « Je ne savais pas que tu avais aussi des talents de danseur, tu m’épates de jour en jour joli blond. » J’affiche un petit sourire en coin sur mon visage, tout en lâchant un petit rire.



_________________________________________
be you ♡
In the shadow of your heart, La nausée, oui, la boule dans la gorge, oui, les larmes brûlantes dans les yeux, oui. Mais pas cette sensation que quelque chose se déchirait dans ma cage thoracique.❞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lucas Scott
MESSAGES : 133
ARRIVE(E) LE : 02/12/2013

MessageSujet: Re: temptation (feat andie)   Mar 24 Déc - 8:24

♦ temptation is the speak of the devil ♦

Je vois cette bouille blonde plus loin et je la reconnais aussitôt.  Cette jeune femme avait un corps de rêve et je m'étais laissé avoir.  Nous avons couché ensemble et depuis, c'est une relation étrange qui s'est installé entre nous, mais je suis toujours aussi heureux de croiser cette petite Andie.  Je la salue à ma façon et je passe près de me ramasser une claque en plein visage, mais elle se ravise en me reconnaissant.  « Arrête de m’appeler jolie blonde, ça fait bébé ! Je vais t’appeler joli blond, on verra si tu rigoleras autant, joli blond. »  Je la regarde en la défiant du regard.  Je croise mes bras tout en continuant de la regarder.  « Hé bien, comme t'aimes pas le surnom que je te donne.  Voici ton nouveau : grosse blonde affreuse. »  J'éclate de rire tout en sachant très bien que j'allais probablement me ramasser une nouvelle claque.  Elle s'approche de moi pour chuchoter à mon oreille : « Trémousser mon popotin comme tu dis a surement du aider ton équipe durant le match. J’ai du perdre au moins un petit kilo vu comment je t’ai encouragée. »  Je la regarde dans les yeux en souriant.  Que puis-je bien répondre à cela?  Elle se recule légèrement alors que je cherche toujours ce que je peux bien répondre.

Nous reparlons alors de cette fameuse soirée.  Celle où les hormones ont pris le dessus et où nous avons fini dans le même lit.  Sincèrement, je ne peux pas dire que je regrette ou que je me sente mal à l'aise face à ce qui s'est passé puisque j'étais célibataire et elle aussi.  Je ne peux pas non plus dire que je n'ai pas aimé parce que j'ai quand même pris mon pied durant cette soirée, mais Andie ne voyait pas les choses comme moi.  Elle avait peur de l'avis des autres, elle avait peur que Juliet lui démonte la gueule, mais elle avait peur pour rien.  « Je sais qu’on n’a rien fait de mal, mais, si jamais un jour, je croise ta copine au Karen’s par exemple, elle pensera quoi de moi à ton avis ? »  Je ris de bon alors qu'elle précise qu'elle déteste être détestée.  Je pose ma main contre sa joue et flatte doucement sa peau de mon pouce.  « On ne peut pas te détester Andie et t'as rien fais de mal, arrête de t'en faire. »  Je lui fais un énorme sourire amical tout en la prenant dans mes bras.  J'ai toujours agis en grand frère avec toutes mes amies et malgré ce qui s'est passé, malgré l'attirance qui existe entre elle et moi, elle ne faisait pas exception à ces personnes.  Je me détache lentement alors qu'elle enchaîne.  « Mais, tu as raison. J’ai seulement couchée avec toi alors que nous étions tous les deux célibataires, en manque. »  Je hausse à nouveau un sourcil en lui lançant un regard amusé.  « Puis, je dois admettre qu’étant plus petite j’avais un objectif : t’embrasser, mission accomplie ! J’ai même eu plus, tu te rends compte ? »  J'éclate de rire, c'est probablement l'une des choses les plus mignonnes que j'ai entendu de toute ma vie.  « Ça, c'est vraiment mignon! »  Je me rappelle alors son commentaire sur le célibat et le manque.  Ma main sur hanche, je lui murmure à l'oreille : « Moi, j'étais pas en manque, j'en avais tout simplement envie.  Mais pour ce qui est de toi, ça ne m'étonnerait même pas que tu aies été en manque. »  Je ris doucement à nouveau en enchaînant sur un nouveau pas de danse.  Je lance ma bouteille de bière dans la poubelle et j'ai droit à Andie qui m'envoie gentiment balader.  Je ne lui réponds pas, je suis rendu habitué à ce genre de commentaires.  Elle pose sa main contre mon torse en me disant « Donc si je mets ma main là, je ne fais rien de mal ? »  Je regarde sa main puis replonge mon regard dans la sien.  « Pas du tout. »  Je lui fais faire un petit tour et elle se retrouve dos à moi.

« Ma journée ? Tu tiens vraiment à le savoir ? J’ai travaillée. »  Nous continuons de bouger, lentement, mais toujours au rythme de la musique.  En la sentant si près de moi, je pouvais cette attirance qui se faisait plus forte et qui se faisait plus difficile à résister, mais je tiens bon.  « Waw!  Très belle journée! »  Je ris légèrement alors qu'elle se tourne vers moi en déposant ses mains autour de mon cou.  Je la regarde en souriant, frissonnant légèrement au contact de ses mains contre ma peau avant de me dire: « Et toi ? T’as entraîné ton équipe qui devient nul, comme tu dis ? »  Je hausse à nouveau mes sourcils, elle a toujours eu cette répartie qui me faisait rire et qui me rendait de bonne humeur.  Je hausse aussi légèrement les épaules, un grand sourire amusé aux lèvres.  « Mon équipe s'est montré excellente jusqu'à ce qu'on gagne le championnat tu sauras!  Et si tu es une si grande fan des Ravens, tu devrais déjà le savoir. »  Je lui fais un rapide clin d'oeil.  « Je ne savais pas que tu avais aussi des talents de danseur, tu m’épates de jour en jour joli blond. »  Je décide de jouer encore plus avec le feu en la rapprochant de moi.  Son nez est contre le mien et je dis d'une voix plutôt faible : « Tu ne me connais peut-être pas aussi bien que tu le crois jolie blonde. »  Je la fais tourner sur elle-même et lui prend la main pour l'amener vers le bar.

Je tire un siège pour qu'elle puisse s'y assoir puis m'assois à côté d'elle.  Je fais signe au barman d'apporter deux bières.  Celles-ci sont pour moi, bien sûr.  « Qu'est-ce que tu veux boire? »  Je la regarde dans les yeux, un énorme sourire aux lèvres.  Je crois que le barman m'a reconnu puisqu'il me sert deux bières aussitôt.  Je suis légèrement surpris par cette rapidité, mais je me mets aussitôt à boire quelques gorgées de ma bière.  Un léger silence s'installe entre nous lorsque la commande d'Andie arrive finalement.  Je réalise que cela fait plusieurs secondes que je la regarde et elle se met à rire.  « Quoi?  J'étais dans la lune tu sauras! »  Je ris avec elle et je réalise aussi que j'ai déjà terminé ma bière.  Je prends la deuxième.  « Ce soir, je te paie la tournée et on s'amuse! »  Elle semble légèrement hésité, mais j'insiste.  « T'as pas un seul mot à dire Andie! »  J'approche la bière de mes lèvres et je lui fais un léger clin d'oeil avant d'en prendre une longue gorgée.
© EKKINOX - LUCAS SCOTT - BTTH

_________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Andie Pritchard
MESSAGES : 154
ARRIVE(E) LE : 02/12/2013

MessageSujet: Re: temptation (feat andie)   Jeu 26 Déc - 6:59

Lucas Scott. Ce bel homme, avec moi, au Tric. Je le contemple, de haut en bas, souriant. Il est si beau, si charmant. Mais ça, il doit le savoir. Il doit savoir que peu de femmes ne puissent résister à son charme. Même moi, Andie Pritchard est tombée dedans. Etant petite, il avait réussi à causer le trouble dans mon esprit, faisant en sorte que je ne pense qu’à lui, que je rêve de lui, que je sois amoureuse de lui. Et son tour de magie fut réussi. J’étais amoureuse de Lucas, alors qu’aujourd’hui, je l’ai eu. J’ai eu ce que je voulais. C’est comme une petite victoire personnelle. Car j’ai toujours voulu avoir au moins un baiser de lui, et là j’ai eu plus qu’un baiser, j’ai passée une nuit avec lui. Je ne suis pas amoureuse de lui comme quand j’étais jeune, mais j’ai eu une nuit torride, et du moment que ça m’a plu, je suis comblée. « En fait, jolie blonde me va parfaitement. A vrai dire, j’adore ce surnom. » Je mens, oh mon dieu je mens si mal. Mais grosse blonde affreuse était un surnom des plus nuls. Jolie blonde c’est mieux, c’est mignon. Il a le don de me flatter, il a toujours eu ce truc qui m’attire chez Lucas, mais quoi, je serai incapable de le dire. Ce n’est pas comme avec les autres hommes, avec lui, il y a cette tension qui m’attire tellement. Cette tension sexuelle que j’aime. « Je t’ai dit que tu étais particulièrement beau ce soir ? Même très beau. » Je lui lance un sourire en coin, sans le quitter des yeux.

Il pose sa main, contre ma joue. Je ne quitte toujours pas ses yeux. Je le fixe, tout en me mordillant la lèvre inférieure. « Tu sais que je suis comme ça, je vois du mal partout… » Et c’est là, que je baisse mon regard à nouveau vers le sol, tout en passant une mèche dorée derrière mon oreille. Et il me prend dans ses bras, je me laisse faire, et je dépose  à mon tour, mes mains sur ses joues, tout en les caressants. Je sourie à nouveau, tout en admirant Lucas. Ce gars me fait tourner la tête. Je vais commencer à penser qu’il a vraiment un don pour redonner le sourire aux gens. Et nous parlons du fait que j’ai dit que nous étions tous les deux en manque pendant cette fameuse nuit. Il rétorqua. « Moi aussi j’en avais envie. » Je m’approche lentement de lui. « Terriblement envie. » Et nous continuons de danser. Je me laisse aller par la musique, tout en suivant les pas de Lucas, pour éviter d’avoir la honte si jamais je fais un truc de travers. Maintenant que cette histoire avec Juliet, Lucas est mise à plat, je ressens un poids en moins. Je me sens plus légère, moins lourde. Comme si j’avais perdu un kilo. Maintenant il faut juste espérer que je ne croise pas Juliet quelque part. Car sinon, je vais recommencer à me sentir mal, et ça je ne veux pas. Je suis une femme forte après tout. Je ne vais pas me laisser abattre pas ça. Après avoir posé ma main sur son torse, il m’affirma que je ne faisais rien de mal. Je sourie, me laissant tourner pour que je retourne dos à lui, admirant les autres couples. D’habitude, je ne suis pas le genre de personne à me déhancher sur la piste de danse, j’aime mieux rester au bar pour vider toutes les bouteilles qui puissent avoir.

« Belle journée, t’as vue. Donc j’ai décidée de venir au tric me mettre la tête à l’envers, sauf qu’un cinglé est venu me faire peur. Et devine quoi, je suis en train de danser avec ce fou. Mais je dois admettre, que ce dernier est un excellent danseur et qu’il est très beau, difficile de lui en vouloir. » Je rigole, tout en continuant de me laisser bercer par la musique. Maintenant que je suis face à lui, et non dos à lui, c’est plus simple de lui parler, et de l’écouter parler des Raven’s. Je laisse un petit rire m’échapper quand il me fait ce petit clin d’œil. Mais lui, il aime jouer avec le feu, il me rapproche de plus en plus à lui, nez à nez. Je le regarde droit dans les yeux. « Si je te connais, c’est juste que tu as des petits secrets. Tu gardes une part de mystère en toi, c’est ça qui fait fondre toutes les filles, tu sauras. » Je fais à mon tour un clin d’œil.

Et nous partons nous asseoir. Je commence à avoir mal aux pieds, je n’aurais peut-être pas du mettre des talons ce soir. Mais du moment que cette douleur n’empire pas, je peux survivre. « Je prends aussi une bière. Sinon, tu ne m’as pas dit ta raison d’être au tric ce soir. » Peu de temps après ma bière arriva. Je l’ouvre, buvant une gorgée, tout en contemplant Lucas de plus belle. « Tu payes et tu croyais que j’allais refuser l’offre, tu es fou toi ! » Je rigole tout en buvant une seconde gorgée de ma bière. « Tu devrais y aller doucement sur les bières toi. Je vais devoir te ramener après, pas que je suis contre, sauf que disons que je n’ai pas envie de me promener dans la rue avec un mec soul. » Je rigole tout en imaginant la scène. Mais, si Lucas consomme trop d’alcool, je devrais le ramener chez lui. Je me rapproche de lui assez discrètement, tout en posant ma main sur son genou. « Je ne voudrai pas qui t’arrive quelque chose. » Je plonge mon regard dans le sien, me mordillant une nouvelle fois ma lèvre inférieure. « Tu sais, au fond, je tiens à toi. » Je ne le quitte toujours pas des yeux. Je ne sais pas pourquoi je lui dis tout ça, surement l’alcool. Surement, sauf que toutes ces choses, je les pense. Lucas, je l’adore, il le sait maintenant. Je retire  ma main qui était posée sur son genou, puis déposa un baiser sur sa joue. « Tu peux me reprendre une bière, joli blond ? » dis-je en buvant la dernière gorgée.

_________________________________________
be you ♡
In the shadow of your heart, La nausée, oui, la boule dans la gorge, oui, les larmes brûlantes dans les yeux, oui. Mais pas cette sensation que quelque chose se déchirait dans ma cage thoracique.❞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: temptation (feat andie)   

Revenir en haut Aller en bas
 

temptation (feat andie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: TREE HILL TOWN :: river street :: THE TRIC-