AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Aiden + We'll go up, up, up and everything will be just fine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Peyton Sawyer
MESSAGES : 57
ARRIVE(E) LE : 05/12/2013

MessageSujet: Aiden + We'll go up, up, up and everything will be just fine   Mer 11 Déc - 0:06


Aiden & Peyton



    Peyton avait été d’une humeur plutôt massacrante toute la journée. Elle s’était pris la tête avec le manager d’un des groupes qu’elle convoitait, n’avait pas réussi à rester calme face à l’incompréhension de ce gérant de magasin de disque et elle s’était également pris la tête avec Deborah pour un truc ridicule. Ce n’était pas une bonne journée et elle ressentait le besoin de se confier à quelqu’un. Pour une fois, Brooke n’apparaissait pas comme la solution idéale, non. Elle préférait se confier à quelqu’un qui écouterait juste, et qui ne la jugerait pas, qui ne rajoutera pas de commentaires. Sa mère était la personne idéale. A la sortie du travail, elle monta donc dans sa voiture et prit la direction du cimetière. Un bon nombre de personne ne trouverait pas un cimetière comme un lieu idéal après une mauvaise journée, mais Peyton ne faisait pas partie de ces gens-là. Bien sûr que ce n’était pas le lieu le plus gai et elle n’y passerait pas des journées entières, mais en aucun cas elle y était mal à l’aise.

    Elle passa acheter un bouquet au magasin de fleur et arrivée au cimetière, elle avança jusqu’à la tombe de sa mère. C’était impressionnant, elle connaissait le chemin par cœur, elle n’avait pas besoin de réfléchir, c’était comme un mécanisme. Arrivée devant cette tombe si familière pour elle, la jeune blonde y déposa les fleurs qu’elle avait acheté. Elle s’assit et commença à parler à voix haute, comme elle avait l’habitude de faire lorsqu’elle s’adressait à sa mère. « Coucou maman. Tu sais que tu as de la chance de ne plus avoir à me supporter tous les jours, je suis pas facile comme fille. Je suis plutôt même insupportable. C’est normal que je sois seule alors… Lucas est avec Juliet, Nathan est avec Haley et moi je suis… » Elle s’arrêta, et réfléchit quelques instants puis repris : « Je t’ai pas dit d’ailleurs ! Apparemment Nathan et Haley, tu sais la meilleure amie de Lucas ? Et ben apparemment ils sont ensemble ! C’est dingue hein ?! » Elle avait appris la nouvelle aujourd’hui lorsque Lucas l’avait appelé, à la fois sous le choc et énervé. Elle avait essayé de le calmer mais elle-même était plutôt déboussolée. « Tu n’aurais pas un ange à me présenter ? Décris-moi comme la fille idéale, gentille et compréhensive… Il y en aura bien un qui voudra de moi, non ? » Elle se tut pendant quelques minutes et laissa son regard divaguer. Elle entendit un bruit derrière elle, et se retourna. Un homme s’avançait vers une tombe. Il avait environ le même âge qu’elle, il était plutôt de grande taille et… Elle ne put s’empêcher de lâcher un petit cri lorsqu’elle reconnut la personne qui était juste en face d’elle. Son cri avait fait retourner l’homme qui l’a regardait à présent. Elle s’était levée sans s’en rendre compte, mais elle ne savait pas quoi faire. Si elle devait rester là, si elle ferait mieux d’aller le voir…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Aiden Carstairs
MESSAGES : 112
ARRIVE(E) LE : 08/12/2013

MessageSujet: Re: Aiden + We'll go up, up, up and everything will be just fine   Mar 24 Déc - 1:00



Peyton & Aiden :
We'll go up, up, up and everything will be just fine

Ses clés de voiture dans la main droite et un bouquet de roses blanches dans la main gauche, les fleurs préférées de celle qui l’avait mis au monde, Aiden avançait dans l’allée principale du cimetière en mettant naturellement un pied l'un devant l’autre. Le jeune homme entendait encore sa mère lui répéter « Doucement ! Un pied l'un devant l’autre, mon chéri ». On se souvient rarement de ses premiers pas et autres moments aussi lointains mais à son décès, il avait visionné en boucle de nombreuses fois, les centaines de vidéos que ses parents avaient filmées, qu’il avait des souvenirs bien précis de son enfance, devenant presque spectateur d’un moment de sa vie. Se recueillir sur la tombe de sa mère était, pour lui, un moment agréable et opportun de se remémorer tous ces instants de bonheur dans le calme environnant, mais surtout une sorte de retrouvailles à chaque fois, encore plus aujourd’hui puisqu’il ne l’avait plus fait depuis la dernière fois qu’il avait rendu visite à son père et à sa petite sœur, remontant alors à six mois. Il ne lui restait plus qu’à faire une quinzaine de pas vers la gauche, marcher jusqu’au saule pleureur, tourner à droite de celui-ci, et s’avançait jusqu’ à la quatrième tombe qui se trouverait à sa droite, pour retrouver enfin sa mère ou en réalité un bloc de granite où gisait sous la terre un squelette dans une grande boîte en bois. Triste réalité difficile à dire, encore plus difficile à entendre, si bien qu’Aiden réfutait coûte que coûte cette pensée, tout comme la plupart de ceux qui perdent des personnes si chères à leur cœur. Auprès de la tombe de sa mère, il était convaincu qu’il parlait vraiment à son âme et qu’elle l’écoutait, puis qu’elle le voyait et qu’elle était là comme partout ailleurs. Il ressentait souvent sa présence, comme si elle veillait toujours sur son fils.

Près de sa destination finale, il activa donc le pas, ce qui attira surement l’œil des individus aux alentours. Mais, un petit cri à la fois de grande surprise et de panique, le fit immédiatement ralentir, puis il tourna son regard vers l’endroit d’où provenait l’éclat de voix, s’arrêtant alors totalement cette fois. Il écarquilla grand les yeux, ne s’attendant pas à la voir ici, c’est vrai qu’elle venait régulièrement se recueillir au cimetière mais de là à ce qu’ils y soient tous les deux au même moment, c’était inattendu. Cette situation lui rappelait encore une fois sa mère, à ce qui parait elle avait l’habitude de dire que le hasard n’existe pas, que tout ce qui arrive, arrive pour une raison bien particulière. Est-ce qu’ils se retrouvaient tous les deux là parce qu’ils devaient se parler, et surtout se reparler dans un lieu comme le cimetière qui était un endroit symbolique pour chacun, symbole de leur point commun le plus évident ? Est-ce que c’était un signe que ce soit bien la personne à qui il devait proposer le projet qui lui avait été soumis par le magazine de Boston ? C’est vrai qu’il ne pensait pas avoir l’occasion de la voir ou de lui parler si facilement et surtout si tôt, ce qui ne l’arrangeait pas car il n’était pas prêt. S’en aller et faire comme s’il ne l’avait pas vu ? Non, leur regard s’était croisé. Faire comme s’il ne l’avait pas reconnu ? Non plus, bien sûr. Aiden fit alors semblant de faire tomber ses clés, histoire de pouvoir détourner son regard mais aussi d’avoir un délai un peu plus long de réflexion et de se décider à propos de ce qu’il allait faire. Il se baissa et ramassa lentement son objet faussement échappé des mains et le mit dans la poche de son pantalon. Il sentit son téléphone portable, et ressentit alors un sentiment de petite victoire et de réjouissance. Il simula alors un faux appel et continua son chemin vers la tombe, il jeta néanmoins un dernier coup d’œil vers Peyton, le plus grand amour de sa courte vie, regrettant déjà d’agir avec si peu de courage, et surtout de l’ignorer comme cela, alors que l’ignorance est la pire des insultes comme on dit.

Une fois en face de la tombe de sa mère, il eut un rictus nerveux. « Je suis lamentable hein ? Ah ça oui, tu peux le dire… ou du moins tu peux le penser très fort, même moi je le reconnais. Ce n’est pas comme ça que tu m’as élevé Maman, je suis désolé. Pourtant, je le sais, le courage ce n’est pas de réussir, c’est d’essayer. Mais comment vais-je faire pour lui demander d’être mon modèle si je ne suis même pas foutu d’aller lui parler, tu sais la dernière fois qu’on s’est parlé, c’était pour rompre et… c’était par téléphone en plus. Comment être lâche à ce point, dis-moi ? ». Se confier, et dire tous ces mots comme ils lui venaient à l’esprit lui procurait beaucoup de bien, il se sentait plus léger, essayant à la fois de répondre à la place de sa mère puisque de toute façon elle ne répondrait jamais, mais ça l’aidait à trouver les réponses à toutes ses interrogations de dire ses pensées à haute voix, de les mettre à plat. La vraie question était « Comment faire pour se rattraper ? ». Il était trop tard pour faire demi-tour, alors il lui envoya un message. « Peyton, c’est Aiden. Désolé si tu as mal prit le fait que je ne sois pas venu te voir, je trouvais déplacer de venir te déranger pendant ce moment, on sait tous les deux ce que c’est, et en plus que ce soit moi qui te dérange, tu vois ce que je veux dire. On peut s’attendre près de l’entrée si tu veux … ». Puis, il reprit son monologue : « Qu’est-ce que je disais ? Ah oui, je cherche un modèle pour un magazine de Boston. Ils comptent sur moi pour trouver la fille idéale et faire les meilleures photos pour leur nouvelle revue, ce sera un numéro inédit, je ne dois pas les décevoir et être à la hauteur, je pense l’être, la photographie c’est mon domaine, Maman, d’ailleurs je t’ai apporté mon dernier cliché ». Il posa la photographie sur laquelle son père tenait la main de sa petite sœur qui cueillait une marguerite dans le jardin de leur maison au pied de la pierre tombale et posa le bouquet de fleurs dessus pour ne pas que le souffle du vent l’emporte dans sa course. Il se releva et mit ses mains dans les poches de sa veste en contemplant les inscriptions sur la tombe avec un regard pensif. Lorsqu’il parlait de sa manière de se comporter avec les filles et surtout avec Peyton, il se rabaissait mais quand il s’agissait de son métier, c’était un tout autre discours qu’il prononçait, cela reflétait bien le fait qu’il fasse passer son travail en premier, s’appliquant beaucoup plus à bien faire les choses côté professionnel que côté cœur.
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Aiden + We'll go up, up, up and everything will be just fine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le personnage d'Aiden Burn vous manque-t-il?
» Aiden [KDF Bory] News (avec Sonny) -p13-
» Aah enfin Aiden Burn...
» Maïwenn ~~~ EID Asa Iplehouse ~~
» [5stardoll Kane tan] ma Gilde Tiny * up 28.11.12 p4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: TREE HILL TOWN :: sunset road :: TREE HILL CIMETERY-